Actualités Diagnostic de la spasticité par le Masseur Kinésithérapeute libéral

18/05/2016
Diagnostic de la spasticité par le Masseur Kinésithérapeute libéral
Le masseur kinésithérapeute libéral est un professionnel de premier recours reconnu dans le domaine de la spasticité.La qualité de notre maillage territorial et notre expertise sur la spasticité permettent de mettre en place une organisation innovante voulue par l’Agence régionale de Santé et le Professeur Marque MPR au CHU de Toulouse et l’URPS MK LRMP.

Dans cette coopération, le masseur kinésithérapeute formé pourra transmettre son bilan de la spasticité et ses recommandations de traitement à associer à la rééducation (injection de toxine botulique, pompe à baclophène, chirurgie). Ce diagnostic validé par le centre ressource en MPR conduira à une prise en charge coordonnée Hôpital (privé public) –Ville (cabinet libéral).

Les intérêts en Santé publique sont multiples :
- Désengorgement de la filière patient (11 mois de délais pour une consultation d’injection de toxine)
- Amélioration des comorbidités associées à la spasticité (habillage, hygiène)
- Confort de vie/esthétique.

Pour le masseur kinésithérapeute, c’est une occasion d’avoir un rôle central dans le diagnostic et la coordination dans une filière de soin où la rééducation joue un rôle primordial.

Vivien Hausberg
Retour